MINISTÈRE POUR LA RADIO ET LA LITTÉRATURE
Mission + Vision
   

           Lire la suite » 

Liens Utiles


           Lire la suite » 

MP3 1-104
   

104 rubriques (3-5 mn) maintenant disponibles en format MP3">

           Lire la suite » 

Follow me on Twitter

Dans une lettre reçue récemment, Phanuel M., un jeune Rwandais étudiant en théologie au Kenya, m’écrit en me racontant la tragédie par laquelle lui et sa famille sont passés au cours du conflit ethnique ayant dévasté le Rwanda en 1994. Seuls deux des onze enfants de cette famille ont survécu aux massacres: lui-même et un jeune frère âgé de 6 ans. Phanuel conclut sa lettre émouvante en déclarant: “Dans tout ceci, je remercie le Seigneur car Il n’abandonne jamais Son peuple. Même si seulement deux d’entre nous ont survécu, ce n’est ni une coïncidence, ni en vain, mais Il a un plan pour nous.” En lisant cette lettre j’ai été frappé par le contraste entre cette extraordinaire foi en la Providence de Dieu, et l’attitude désillusionnée de bien des théologiens ou pasteurs occidentaux qui ne manquent de rien: “Dieu est silencieux”, répètent-ils; “Dieu exerce-t-il encore un contrôle?” demandent-ils en se lamentant. Ceux dont l’estomac est chaque jour rempli de nourriture riche et qui ne manquent d’aucune calorie nécessaire à leur bien-être physique, ne voient plus la Providence de Dieu à l’oeuvre dans leur vie. Dans le même temps, ceux qui ont dû fuir pour sauver leur vie, qui ont marché des centaines de kilomètres à travers d’épaisses forêts et ont vu leur famille brutalement assassinée, reconnaissent avec joie que la main du Seigneur les a guidés, même au milieu de circonstances les plus terribles. Ils veulent Le servir, et Lui seul. Ce contraste d’attidude n’est-il pas une illustration de ce que Paul nous dit lorsqu’il parle de la folie de la Croix, qui est la sagesse de Dieu, par laquelle il a décidé de sauver le monde?

Une autre pensée du même ordre m’est venue récemment: qu’est-ce qui motive des Chrétiens à mettre de l’argent de côté pour soutenir la mission, et les amène à se priver de ce qu’ils auraient pu utiliser pour leur confort ou leurs loisirs personnels? Pourquoi des hommes et des femmes devraient-ils envoyer de l’argent pour soutenir le travail de “Foi et Vie Réformées” alors que rien ne les force à le faire, et qu’ils ne gagneront aucun bénéfice matériel en échange de leur don joyeusement consenti? Ceci aussi est une folie aux yeux des hommes, mais c’est certainement la manière dont le Saint Esprit travaille dans le coeur des enfants de Dieu…

Grâce à vos dons, “Foi et Vie Réformées” est en train d’étendre la sphère de ses diffusions radiophoniques: dans ma lettre de janvier, je mentionnais deux projets, parmi d’autres: émettre sur la radio nationale de la République Démocratique du Congo, à la fois sur ondes courtes et sur la station locale FM. Cette diffusion est maintenant en cours, en collaboration avec l’Église Réformée Confessante au Congo et une organisation chrétienne néerlandaise, du nom de “Verre Naasten”. L’autre projet avait trait à la diffusion de nos programmes à partir de Kinshasa, la capitale à la dense population de cette même République Démocratique du Congo. Nous espérons commencer cette diffusion dans quelques semaines. La communication avec nos partenaires africains n’est pas toujours chose aisée: le courier (même par avion) prends souvent énormément de temps avant d’atteindre ses destinataires (quand il ne disparaît pas tout simplement!) Les transactions bancaires sont difficiles et coûteuses. Les lignes téléphoniques et de fax ne sont pas toujours sûres. Parfois, nous nous sentons liés par toutes sortes d’obstacles, logistiques ou financiers. Mais l’apôtre Paul, lui-même litéralement lié dans les chaînes à cause de l’Évangile, écrivit une fois à son jeune ami Timothée (2 Timothée 2:9): “Mais la parole de Dieu n’est pas liée”. Pensez un peu à la distance que la Parole de Dieu a franchi, depuis que Paul écrivait ceci dans une prison romaine… Il est enthousiasmant de prendre part à ce processus de diffusion, deux mille ans plus tard, en sachant que le Seigneur Lui-même accorde les moyens et les canaux pour cette proclamation!

Un des moyens modernes de communication est, bien entendu, l’Internet. De même que Paul a utilisé de son temps la langue grecque pour communiquer l’Évangile, ayant ainsi accès à une grande partie du bassin méditerranéen (le grec était compris par la plupart des habitants de cette région, un peu comme l’anglais l’est aujourd’hui dans le monde), l’Internet nous donne accès à ce que les gens appellent communément, aujourd’hui, “le village global”. “Foi et Vie Réformées” est heureux de vous annoncer que notre “website” est opérationnel, et à travers lui nous allons pouvoir atteindre les utilisateurs francophones de l’Internet dans le monde entier, leur apportant la Bonne Nouvelle du Seigneur Jésus-Christ. En plus d’informations diverses sur nos activités, tous nos messages radiophoniques seront disponibles sur ce site, qui sera régulièrement tenu à jour. Nous envisageons aussi de traduire quelques uns des messages en anglais. Vous pouvez dès maintenant nous visiter à: www.foi-vie.org.za

Bien sûr, les outils technologiques ne sont que des outils, et ne doivent pas devenir les seigneurs de notre vie. Nous sommes aussi appelés à exercer une forme de souveraineté sur eux, en les soumettant à l’autorité du Seigneur. Nous le louons, et Lui seul, pour Sa Grâce abondante!

Eric Kayayan

Copyright © 2013.Carlien Visser. All Rights Reserved.