MINISTÈRE POUR LA RADIO ET LA LITTÉRATURE
Mission + Vision
   

           Lire la suite » 

Liens Utiles


           Lire la suite » 

MP3 1-104
   

104 rubriques (3-5 mn) maintenant disponibles en format MP3">

           Lire la suite » 

Follow me on Twitter


Chers amis

Une fois de plus, me tournant vers ces trois premières années de ministère radiophonique en langue française, je ne puis que considérer avec émerveillement combien grand est notre Dieu trois fois saint. Il a rendu possible de commencer un tel ministère à partir de l’Afrique du Sud, avec le soutien spirituel et matériel de frères et soeurs d’Amérique du Nord; un ministère dirigé vers des hommes et des femmes francophones dans plusieurs parties du monde. Cette partie de la population mondiale a été largement ignorée par un grand nombre d’organisations missionnaires ou d’églises protestantes, particulièrement réformées.

Le fait que notre effort soit toujours béni par le Seigneur, en dépit de nombreuses difficultés pratiques, est évident au vu des réactions que nous recevons après le passage sur les ondes de nos émissions. Angéline M., d’Abidjan, nous écrit dans un courier électronique : « J’ai découvert vos messages et votre adresse Internet par l’intermédiaire de la Radio-Fréquence Vie en Côte d’Ivoire et la qualité de vos messages et les enseignements diffusés m’ont beaucoup plu. Cela contribue à me fortifier davantage dans la foi et à croire que le Seigneur Jésus est vraiment le Sauveur du monde et que sans son appui, nous ne sommes rien. Aussi depuis une semaine, je me connecte chaque fois que je peux sur votre site pour en savoir davantage sur la Parole de Dieu. » Ce courier électronique confirme que notre site Internet est un instrument puissant pour la proclamation de la Parole de Dieu, non seulement vis-à-vis des Européens, mais aussi des Africains.

Un autre correspondant Ivoirien, Michel S., nous écrit une lettre très émouvante, dont voici des extraits : « C’est avec grande joie que j’ai reçu le colis que vous avez bien accepté de m’envoyer. Homme de Dieu que vous êtes, je voudrais vous dire sincèrement merci pour d’énormes efforts et moyens que vous déployez pour répandre la parole de Dieu à travers le monde, pour libérer et guérir les âmes souffrantes. Chaque fois que je vous écoute sur les ondes, je me sens réconforté et je découvre davantage mon Dieu que j’adore. Pasteur, je vous dis mille fois merci (…) En 1990, j’ai perdu mon emploi à Abidjan, et j’ai décidé de rentrer dans ma ville natale qui est Man où je réside actuellement pour entreprendre des activités agricoles. Le 16 Mai 1999, je perds mon épouse à l’accouchement avec toutes les difficultés que je traversais dans ce retour à la terre, en me laissant quatre enfants. Le nouveau-né a été pris en charge par un couple ami chrétien. Actuellement il se porte bien avec eux. Histoire de vous dire que si je n’avais pas pour seul appui et recours Dieu, je serais atteint mentalement. Soyez assuré que vos oeuvres portent de bons fruits, et ces moyens édifiants et réconfortants que vous dispensez sont meilleurs. Que Dieu vous bénisse, qu’Il bénisse vos oeuvres, qu’Il vous donne la force par la puissance de l’Esprit Saint pour transformer de nombreux coeurs, qu’Il prolonge votre séjour terrestre. »

Le ministère radiophonique est plein de surprises. A mon retour des États-Unis fin octobre, je trouve un courier électronique provenant d’une radio chrétienne de Tananarive, et qui accuse réception de cassettes plus de deux ans après qu’elles aient été envoyées : « Je vous écris pour vous demander de nous envoyer les cassettes de vos programmes. Les échantillons que vous nous avez envoyés sont arrivés ici, mais avec beaucoup de retard. Je vous suis très reconnaissant pour cet envoi, parce que la diffusion de ce matériel est très encourageante et enrichissante pour nos auditeurs chrétiens de Tananarive. » D’après des amis missionnaires qui travaillent dans la partie nord de « la Grande Ile », Madagascar est de plus en plus dominée économiquement par les Musulmans qui proviennent d’autres îles de l’océan indien (comme les Comores) et dépossèdent petit à petit la population locale. Nous attendons avec impatience d’apprendre que de nouvelles stations radios chrétiennes s’implantent à Madagascar, afin que nous puissions aider à diffuser l’Évangile libérateur de Jésus-Christ, à la fois en direction de la population locale, et en direction des Musulmans fraîchement immigrés.

Rappelons-nous qu’en cette époque de « guerres et de rumeurs de guerres », particulièrement quand il est fortement question d’un choc de civilisation et de religions dans les médias, notre arme principale demeure le message inspiré par l’Esprit du Dieu Tout-Puissant ; rappelons-nous qui est le vrai Seigneur et le seul roi de nos vies ainsi que du monde. Tout indique que ce monde est en désintégration. Pourtant, par la foi nous savons que ce même monde est appelé à se repentir et à se soumettre à l’autorité de son Créateur. Nous attendons le renouvellement de toutes choses, et nous nous réjouissons quand nous lisons les signes d’un tel renouvellement dans les témoignages personnels de nos auditeurs. Puissiez-vous à votre tour, chers amis, être remplis de cette espérance au moment où nous nous préparons à célébrer la venue dans la chair de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ.

Pasteur Eric Kayayan

Copyright © 2013.Carlien Visser. All Rights Reserved.